Archives par mot-clef : fonction

iOS 7 : zoomer pendant l’enregistrement d’une vidéo 

Par Maximilien de Léséleuc

14 JUIN 2013 10:14 – Source: 9to5mac

L’exploration des nouvelles fonctionnalités d’iOS 7 continue. La fonction photo du système d’Apple a été revue en profondeur esthétiquement, mais pas seulement. L’enregistrement vidéo voit arriver une nouvelle fonctionnalité : le zoom pendant que l’on filme. Cela était totalement impossible dans les précédentes versions de l’OS et nécessitait l’utilisation d’applications tierces. D’autres concurrents, tels que Samsung, proposent quant à eux cette fonction depuis quelque temps déjà.

Capture-d-ecran-2013-06-14-a-10.06.49-tomsguide.frLa manipulation dans iOS 7 est assez simple, il suffit de pincer l’écran de la même manière que pour agrandir une photo. L’effet est assez fluide (avec une belle marge de progression pour autant) ce qui rend bien une fois la vidéo sauvegardée, qui restitue tels quels les zooms effectués pendant l’enregistrement.

Nos confrères de 9to5mac, qui ont mis le doigt sur la fonction, ont publié une vidéo présentant rapidement le résultat.

Source Tomsguide

Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Messenger : le spam devient payant, le vrai scandale 2012 de Facebook ? 

Que faire de ce test ? Le foutre à la poubelle au plus vite !

Si Facebook a été plusieurs fois dans l’année sujet à des scandales, qui sortaient parfois d’analyses assez douteuses comme ce fût le cas pour les changements impliqués par l’arrivée du journal, le faux bug français ou la modification concernant le moteur de recherche, on pourrait cette fois vivre un changement qui change radicalement la donne. Il n’est en effet plus question d’afficher de manière plus ou moins visible des éléments publics, mais bien de rendre payant le fait d’envoyer un message non sollicité à un tiers, sans que celui-ci puisse le refuser. Un test qui pourrait bien coûter cher à Facebook et à sa messagerie tant plébiscitée.

Depuis longtemps maintenant, Facebook a scindé en deux catégories la messagerie interne de ses utilisateurs : la « boite de réception » pour les messages les plus importants et « autres » pour le reste.

Qui peut vous contacter via Messenger : l’option se déplace et se simplifie un peu trop

Jusqu’à présent, le tri se faisant en fonction d’un filtre qu’il était possible d’ajuster via les paramètres de confidentialité puis dans prise de contact. Vous pouviez alors restreindre l’accès à votre boite principale à vos amis seulement, vos amis ainsi que leurs amis ou tout de monde :

C’est toujours le cas, mais désormais cela s’organise différement, au nom de la simplification des paramètres de confidentialité. En effet, il faudra maintenant vous rendre sur au sein de votre messagerie Facebook, puis aller dans la partie « autres » et cliquer sur modifier les préférences. Un point qui vous sera précisé dès votre prochaine connexion.

Vous n’avez plus que deux choix possibles : filtrage de base pour placer dans la boite de réception les messages de vos amis et ceux de vos connaissances (amis de vos amis, personnes à qui vous répondez, etc.), ou bien strict pour se limiter à celles de vos amis uniquement :


Si ce changement de place semble plutôt logique (une option de la messagerie se situe désormais dans la messagerie), et la simplification des options bienvenue, on regrettera que les possibilités soient désormais si restreintes : il faudra en effet accepter de laisser Facebook faire automatiquement le tri, via un algorithme maison dont nous ne connaissons pas le détail.

Reste à voir ce qu’il en sera dans la pratique et si ce système, qui s’inspire sans doute de la mouvance des services de gestion automatique de nos messageries, à la manière de Sanebox, est réellement pertinent ou non.

Alors que tout le monde lutte contre le spam, Facebook veut le monétiser

Mais ce qui pourrait réellement énerver les utilisateurs, et mettre le feu aux poudres à quelques jours de Noël concerne une seconde annonce : Facebook donne le coup d’envoi d’une expérimentation (uniquement aux États-Unis) qui propose à des tiers, moyennant finances, d’outre-passer le filtrage évoqué ci-dessus afin d’envoyer un message directement dans votre boite de réception sans que vous ayez la possibilité de le refuser.

Le réseau social de Mark Zuckerberg justifie son choix en expliquant que cela permet, par exemple, d’« envoyer un message à un intervenant que vous avez entendu parler lors d’un événement, mais avec qui vous n’êtes pas amis, ou si vous souhaitez contacter quelqu’un à propos d’une offre d’emploi ». Si l’on comprend le besoin d’améliorer la visibilité des messages de la section « autres », on voit mal la logique qui consiste à penser que monétiser le spam soit une bonne idée. Les recruteurs et les célébrités apprécieront d’ailleurs surement cette sollicitude de la part de Facebook qui pourrait les amener à être spammés directement dans leur boite de réception, même s’ils prennent soin de régler correctement leurs paramètres de confidentialité. Prochaine étape : faire payer le fait d’être tranquille ?

Rendre le spam payant pour le décourager… ou sacrifier votre tranquilité à la rentabilité

Pour la firme de Palo Alto, imposer un coût financier est le moyen « le plus efficace » de « décourager » les messages indésirables. Un point étrange car tout l’avantage d’une messagerie Facebook est de se différencier de l’e-mail par un point fort : la notion d’amitié. N’autoriser que certaines personnes à vous contacter était le meilleur moyen de lutter contre ce phénomène.

Cela permet surtout à la société d’explorer de nouvelles pistes afin de rentabiliser sa gigantesque base de données qui compte plus d’un milliard de membres. Nous comprenons également mieux pourquoi Facebook permet de retrouver une page de profil via une recherche à partir de votre nom… il devait certainement s’agir de la première étape.


Le coût qui sera proposé n’a pas été dévoilé dans l’annonce officielle, mais il sera question d’un dollar par message selon ce qui a été dévoilé à l’AFP. Cette phase de test n’est actuellement disponible que pour les particuliers résidants aux USA. De plus, une limitation à un message payant par semaine est pour le moment de la partie, reste à voir ce qu’il en sera dans la pratique.

Facebook Messenger désormais trop puissant : une alternative est nécessaire

Quoi qu’il en soit, cette nouvelle affaire montre le besoin de l’émergence d’un système de messagerie efficace comme peut l’être celle de Facebook, qui a pour certains complètement remplacé l’utilisation des SMS / MMS par exemple. Le manque de concurrence sur ce secteur amène en effet à de pareilles situations.

Celle de Twitter est malheureusement encore à des années lumières en terme de fonctionnalités, Google Talk ne semble pour sa part pas être le centre des préoccupation de Google. Le monde du libre, qui en appelle souvent au respect de la vie privée et qui s’opposera certainement très fortement à cette nouvelle possibilité aurait sans doute ici son rôle à jouer, espérons que cela sera le cas dans les mois à venir.

Sébastien Gavois
Journaliste, jamais bien loin d’une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Le 21 décembre 2012
Source Pcinpact

Marqué avec , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

[MàJ] Un flot de mises à jour en approche pour les applications de Windows 8 

On commence par Bing
Mise à jour du 9 octobre 2012 à 10:20: Plusieurs mises à jour sont désormais disponibles au téléchargement. C’est notamment le cas de Bing et de SkyDrive, mais certains de vos retours mettent en évidence des applications différentes en fonction des machines.

Windows 8 est accompagné par un ensemble d’applications intégrées et destinées à assurer aussi bien les services de base que la consultation d’informations. On y trouve ainsi un client mail, la gestion des contacts ou encore les actualités et la météo. La plupart de ces applications seront mises à jour juste avant le lancement commercial du 26 octobre et Microsoft détaille les améliorations en réserve.


Windows 8 sera donc lancé le 26 octobre. Bien que le système d’exploitation ait déjà atteint sont statut final (RTM), les applications intégrées continuent d’évoluer au grès des retours des testeurs. Pour l’instant, l’éditeur a surtout corrigé des bugs, mais des mises à jour importantes sont prévues pour apporter de nouvelles fonctionnalités.

Vous trouverez ci-dessous la liste des améliorations prévues, en commençant par un composant qui prendra toujours plus d’importance, SkyDrive :

  • Recherche dans le contenu stocké
  • Possibilité de renommer et de déplacer des dossiers et des fichiers
  • Nouvelle expérience au premier lancement
  • Classification personnalisée des éléments

Mail, Contacts, Calendrier et Messages :

  • Vue par conversations dans la boîte de réception
  • Support complet des comptes IMAP
  • Possibilité d’accepter ou de refuser des invitations (notamment pour Exchange)
  • Possibilité d’utiliser la webcam pour prendre une photo et s’en servir pour le compte utilisateur
  • La recherche d’un contact directement dans l’application Messages

Photos

  • Possibilité de retailler (crop) et de réaliser des rotations
  • Nouvelle fonctionnalité de diaporama par collage trié automatiquement
  • Visibilité des photos et vidéos depuis les sources distantes sur le réseau, telles que les partages Windows Home Server et les membres du Groupe résidentiel (Windows 7 et 8)
  • Possibilité de se déplacer à travers les photos de la bibliothèque Images, même quand elles sont ouvertes depuis le Bureau

Cartes

  • Nouvelle vue d’ensemble
  • Ajout des plans internes de 3000 structures
  • Conseils de navigation pendant la conduite
  • Meilleure navigation et affichage des cartes
  • Meilleure personnalisation des préférences de navigation
  • Intégration avec les applications Bing et Voyage

Bing

  • Des résultats plus riches pour les contenus locaux et les images
  • L’intégration de Bing rewards
  • La possibilité d’utiliser le zoom sur les résultats pour afficher les requêtes associées
  • La possibilité d’utiliser directement une image dans les résultats pour la placer en fond d’écran verrouillé ou dans une autre application

Finance

  • Contenu additionnel depuis de nouveaux journaux et magazines
  • Davantage d’indices boursiers
  • Vidéos

Actualités

  • Contenu additionnel depuis des sources telles que le New York Times et le Wall Street Journal
  • Personnalisation plus poussée : choix de police, zoom, pagination et autres
  • Meilleure expérience lors de la lecture hors-ligne
  • Diaporamas

Sports

  • Contenu additionnel
  • Vidéos
  • Diaporamas
  • Gestion d’un plus grand nombre de ligues de football

Voyages

  • Contenu additionnel
  • Recherche améliorée sur les vols d’avions
  • Affichage amélioré des listes d’hôtels
  • Panoramas à 360°

Météo

  • Meilleure gestion de la localisation par défaut
  • Mise à jour horaire de la météo, prévisions sur dix jours
  • Températures min/max pour le jour et la nuit

Vidéos

  • Affichage des prix en monnaies locales
  • Recherche par acteur et réalisateur
  • Gestion du sous-titrage

Musique

  • Gestion d’un plus grand nombre de services
  • Nouvelle expérience « à l’écoute » décrite comme « plus riche »
  • Intégration de la fonction SmartDJ (héritée du client Zune)

Jeux

  • Nouveaux titres
  • Possibilité d’effectuer des achats « in-app » (éléments supplémentaires et payants pour enrichir un titre déjà installé)
  • Notifications pour les invitations à jouer et les tours

Un très grand nombre d’améliorations donc, d’autant que Microsoft ne va clairement pas s’arrêter en si bon chemin. Ces applications seront notamment souvent utilisées sur les tablettes et l’éditeur continuera d’apporter des modifications puisque les retours utilisateurs continueront d’affluer.

La première mise à jour sera pour Bing, à partir d’aujourd’hui. Les autres suivront progressivement dans les semaines qui viennent et seront toutes disponibles avant le 26. Toutefois, bien que l’on apprécie cette amélioration permanente, l’utilisateur sera face à un nombre important de mises à jour dès la première utilisation du système. Un point compensé par un processus très rapide qui ne demande pas de redémarrage.
Source : Microsoft Vincent Hermann le 9 octobre 2012 à 10:20 Pcinpact

Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La fonction «replay» pourrait être interdite 

Mis à jour le 04.10.2012

La fonction «replay» qui permet de voir en différé des émissions de télévision déjà diffusées pourrait être interdite, sous pression américaine.

La fonction replay pourrait être interdite.
Image: DR

Faute d’entente entre diffuseurs de programmes numériques et sociétés de gestion des droits d’auteur, l’affaire pourrait finir devant les tribunaux.

Les questions du remboursement des droits d’auteur sont réglées par contrat entre les diffuseurs et les sociétés de gestion. L’actuel échoit à la fin de l’année. Le nouveau aurait dû régler le cas de la fonction «replay». Mais les négociations sur ce point ont échoué, a indiqué jeudi à l’ats le porte-parole de Swisscom Sepp Huber, confirmant une information de la Berner Zeitung.

La commission arbitrale fédérale pour la gestion des droits d’auteur devra encore se prononcer. Selon le directeur de Suissimage Dieter Meier, une solution était à portée de main. Elle aurait prévu un tarif pour la télévision en différé jusqu’à 28 heures et un autre pour un «replay» jusqu’à sept jours.

Les producteurs suisses s’en seraient satisfait. Ils se sont engagés pour qu’une limite temporelle soit fixée afin que la fonction «replay» ne concurrence pas d’autres offres, comme la vidéo à la demande, soumises au droit d’auteur, d’après Dieter Meier.

Mais l’industrie du film américaine a fait barrage. La Motion Picture Association juge illicite l’offre permettant de revoir une émission en différé. Comme il s’agit d’un grand groupement d’auteurs, les sociétés de gestion ont dû tenir compte de leurs intérêts, expliqué Dieter Meier.

Flou juridique

Faute de réglementation explicite, le flou juridique demeure. Pour les sociétés de gestion, il n’y a rien à voir entre enregistrer un document sur son propre support et passer par un enregistrement proposé par les diffuseurs de programme. Ces derniers considèrent en revanche que le «replay» est licite et fait l’objet de redevances.

Swisscom, qui offre cette fonction jusqu’à 30 heures pour certaines chaînes, n’a pas l’intention d’y renoncer l’an prochain, selon Sepp Huber. Elle compte encore sur le verdict de la commission arbitrale fédérale. Une décision contre laquelle Swisscable, la faîtière des téléréseaux, se réserve le droit de recourir.

Il est également possible que la fonction continue d’être proposée jusqu’à ce que l’industrie américaine dépose plainte. La justice devrait alors trancher.

Selon Swisscom, 100’000 de ses abonnées, soit un sur sept, font usage de la fonction «replay». Outre le géant bleu, Sunrise TV et certains réseaux câblés proposent une telle offre, mais pas encore Cablecom.
(ats/Newsnet)

Créé: 04.10.2012, 17h54

Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La fonction «replay» pourrait être interdite 

La fonction «replay» qui permet de voir en différé des émissions de télévision déjà diffusées pourrait être interdite, sous pression américaine.

La fonction replay pourrait être interdite.

Faute d’entente entre diffuseurs de programmes numériques et sociétés de gestion des droits d’auteur, l’affaire pourrait finir devant les tribunaux.

Les questions du remboursement des droits d’auteur sont réglées par contrat entre les diffuseurs et les sociétés de gestion. L’actuel échoit à la fin de l’année. Le nouveau aurait dû régler le cas de la fonction «replay». Mais les négociations sur ce point ont échoué, a indiqué jeudi à l’ats le porte-parole de Swisscom Lire la suite

Publié dans Blogging, Infos du web, Loisirs - Détente - Maison, Technologie | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Yahoo! Mail a des problèmes, Hotmail en profite 

Le malheur des uns…
Internet

Les liens qui unissent parfois deux sociétés ne peuvent pas faire oublier que la concurrence est bien toujours présente en fonction des domaines. On l’a vu récemment avec Apple et Samsung, unis par de titanesques contrats (pour un total de 5,7 milliards de dollars) sur certains composants, mais qui se déclarent la guerre par violations de brevets interposées. Dans une moindre mesure, Microsoft profite du gros problème de messagerie actuellement en cours chez Yahoo.


Depuis hier soir en effet, de nombreux utilisateurs ne peuvent pas accéder à leurs comptes de messagerie électronique, interdisant de fait la consultation de leurs courriers. Le dernier « tweet » de Yahoo date d’il y a maintenant 14 heures et annonçait que la société était au courant que des utilisateurs ne pouvaient toujours pas se connecter.

Lire la suite

Publié dans Blogging, Infos du web | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Tutoriel : Activer la fonction « Do Not Track » des navigateurs web 

Après deux ans, la requête de la FTC quant à la protection de la vie privée des internautes est enfin prise en considération. En effet, les développeurs de logiciels de navigation viennent de mettre au point une option qui fera plaisir à plus d’un, le « Do Not Track ».

Le nom est très révélateur, « Do Not Track » veut dire littéralement « Ne me suivez pas » dans la langue de Molière. Cette fonction permet aux internautes de ne pas être suivis à la trace par les sites qu’ils viennent de visiter. Les sites enregistrent nos habitudes et fournissent nos données aux commerciaux, d’où la publicité ciblée sur Internet. Un fait qui, hier encore, était inévitable.

Firefox 4, Internet Explorer 9 et Google Chrome proposent cette fonction d’anti-traçage. Mais elle n’est pas activée par défaut, une intervention manuelle s’impose. Nous allons donc vous citer les étapes à suivre pour chacun de ces logiciels de navigation.

Pour Firefox 4 de Mozilla et Internet Explorer 9 de Microsoft

Pour les deux dernières versions de Firefox et d’Internet Explorer, rien de plus simple.

1 – Après avoir lancé votre navigateur, cliquez sur « Outils ».

2 – Ensuite, cliquez sur « Option ».

3 – Dans le menu Option, cliquez sur « Avancé », en haut à droite, puis sur l’onglet « Général ».

Lire la suite

Publié dans Blogging, Infos du web | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

L’iPhone enregistre tous vos déplacements, sans votre autorisation, à votre insu 

Une carte générée par l’application iPhone tracker. —DR

HIGH-TECH – Des chercheurs ont présenté leur découverte lors de la conférence 2.0…

De notre correspondant à Los Angeles

L’iPhone joue-t-il les Big Brothers? Selon deux chercheurs, le téléphone d’Apple et l’iPad 3G (sous iOS4) enregistrent tous les déplacements de l’utilisateur dans un fichier non protégé, sans aucun avertissement ni possibilité de désactiver la fonction. Allan Alasdair et Pete Warden ont présenté leur découverte lors de la conférence 2.0, à San Francisco, mercredi.

Il semble que d’autres avaient déjà repéré le fichier consolidated.db, en septembre dernier, mais le buzz n’a éclaté qu’aujourd’hui, notamment suite à un article du Guardian. Contacté par 20minutes.fr, Apple n’était pas disponible dans l’immédiat et n’a pas encore officiellement réagi. Alasdair indique qu’il a essayé de chercher un système similaire sur Android mais n’a rien trouvé, ni sur aucun autre smartphone.
Lire la suite

Publié dans Applications, Blogging | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Du cloud dans les voitures Toyota 

par David Civera -
source: Microsoft

Microsoft et Toyota ont annoncé un partenariat visant à utiliser les plateformes Cloud Windows Azure de Redmond dans les voitures hybrides et électriques du fabricant japonais. Les deux sociétés devraient investir 12 millions de dollars (env. 8,5 millions d’euros) dans la filiale nippone Toyota Media Service. Ils espèrent commercialiser la plateforme complète en 2015, mais les premiers fruits devraient apparaître d’ici un an ou deux.

Lire la suite

Publié dans Blogging, Infos du web | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Nomao révèle l’e-réputation des commerces locaux 

Par Marie-Catherine Beuth
Le moteur de recherche lance un outil qui évalue la réputation de restaurants ou boutiques en fonction des avis laissés par les internautes sur divers sites.

De Cityvox à Yelp en passant par Qype, les internautes ne manquent pas de ressources pour consulter les critiques d’un restaurant ou d’un hôtel et livrer à leur tour coups de cœur et coups de gueule. Les commerces, eux, peinent à traquer et évaluer tous ces avis qui peuvent passer d’un extrême qualitatif à un autre. Moteur de recherche et de recommandation géolocalisé, Nomao a décidé de répondre à ce besoin en lançant Nomao Business Center.
Lire la suite

Publié dans Blogging, Infos du web | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire